L'Association Nationale des Sages-femmes Libérales (ANSL) et l'Union Nationale de Syndicats de Sages-Femmes (UNSSF) ont lancé une démarche pour que les sages-femmes pratiquant l'AAD puisse être assurées.

En effet, les sages-femmes libérales ne rencontrent pas de difficulté à faire assurer leur pratique, à l'exception de la pratique des accouchements à domicile, qui est pourtant de leur compétence.

Cette action n’a pas pour but de prôner le domicile plus qu’un autre lieu de naissance mais de faire respecter le choix des femmes et des praticiens

Toutes les informations sont disponibles sur le site www.ansl.org
La pétition est à imprimer et à renvoyer à l'association avant le 1er mars.

La démarche est très importante pour que les choses bougent.